Histoire et billevesées...

Publié le par Taokao

 

L’histoire ! Vaste chantier que l’histoire.

Premièrement, et c’est un bon début que de le signaler, il y a Histoire et histoire. L’histoire de France, du Bhoutan, de l'espèce humaine, de Marco Polo, de Napoléon…, et aussi les histoires de Toto, de cul, à dormir debout…

Notez que si l’on se fout royalement de la date à laquelle Bokassa arriva au pouvoir, le Centrafricain se moque éperdument des conditions de la reddition de Vercingétorix à Alésia.

C’est essentiellement une question d’intérêt l’histoire. Cela mérite sérieusement d’y jeter un coup d’œil. Les aveugles et les borgnes en sont exemptés. Leurs points de vue sont soit beaucoup trop sombres, soit pas assez objectifs.

On raconte que l’histoire est un éternel recommencement. Diantre ! Fichtre bleu ! On risque de se retrouver au milieu du désert, vêtu du plus réduit des apparats, à bâtir des pyramides au son mélodieux des claquements de fouets. Pour être belles, elles sont belles les pyramides. Heureusement, au vu du ratio d'esclaves morts au mètre carré.

Les accords, désaccords, guerres et traités de paix d’hier, sont les causes directes ou indirectes des conflits d’aujourd’hui compromettant les lendemains. Revoilà la fameuse théorie du chaos. L’histoire a, en effet, la particularité de reposer sur des « si ».

Exemple : s'il n'y avait pas eu l'esclavage, il n'y aurait jamais eu de reggae.

Démonstration : s’il n’y avait pas eu la guerre 14-18, pas d’armistice le 11 novembre. Un jour férié à sauter et une grasse matinée à partir en fumée. Par conséquent, pas de crise économique germanique, pas de raison pour le peuple allemand de porter un Hitler au pouvoir. Donc, pas de charters ferroviaires vers la Pologne, pas de débarquement du Buffalo Bill Circus et pas de coca-cola à tous les coins de rue… Forcément, pas de reconnaissance du peuple juif - puisque non exterminé - et adieu la croisière en bateau vers la terre promise. Pas d’Israël et pas de ghettos de Varsovie pour les Palestiniens. Dieudonné serait encore pacsé avec Elie machin...

Bref, un sacré vide dans l’histoire et dans l’actualité. S’il n’y avait pas eu l’histoire, il aurait fallu l’inventer...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article